Fr
Uk
De
 
Suivez-nous

Les trois grandes appellations

 
De Châteaubourg à Saint-Péray, s'étendent trois grandes appellations de renom: l'AOC Cornas, l'AOC Saint-Péray et l'AOC Saint-Joseph... Toutes différentes et si complémentaires à la fois !
 

AOC Cornas

 

L'aire d'appellation Cornas se limite à la seule commune du même nom, le vignoble formant comme amphithéâtre au dessus du village. Il compte une superficie de production de 91 hectares. Charlemagne, Louis XI, Charles Quint, Richelieu et Louis XV figurent parmi les plus célèbres admirateurs du vin de Cornas. Sa notoriété est ininterrompue depuis le Xème siècle, et au XIXème, il avait la même "cote" que le Châteauneuf-du-Pape. Seuls le phylloxéra (un parasite) puis l'urbanisation ont failli en avoir raison. Le statut d'A.O.C. et le renouveau de la qualité ont permis au vignoble de reprendre son élan. Avec un cépage unique 100% Syrah, le Cornas est un vin rouge pour palais puissant, avec des tonalités de fruits rouges épicés qui s'arrondissent avec le temps vers des notes de cuir et de sous-bois qui se marient très bien avec le gibier.

 


AOC Saint-Péray

 
Cette appellation s'étend sur deux communes (Saint-Péray et Toulaud) ce qui représente environ 55 hectares. Les vendanges uniquement manuelles s'étendent de début à fin septembre.
Fruit de deux cépages, Marsanne et Roussanne, l'essentiel du vignoble s'étend sur des pentes douces autour d'un éperon calcaire à l'influence bénéfique: coteaux et terrasses y créent un relief rare.
En 1829, jusque-là tranquille, le Saint-Péray devient alors pétillant.
Le tranquille: frais, ample, note minéral, un nez floral une robe or pâle...
Le pétillant: léger, bulle persistante et délicate, sec et rafraichissant...
A vous de choisir!
 
 

AOC Saint-Joseph

 
L’appellation Saint Joseph s’étend sur près de 50 kilomètres sur la rive droite du Rhône longeant les départements de la Loire et de l’Ardèche. Le climat permet à la vigne d’acquérir son caractère propre.
Les vins de Saint-Joseph bénéficient d’un climat unique ouvert sur le sud et protégés des vents du nord et de l’ouest.  Qu’il soit composé de
syrah en rouge ou des cépages marsanne et roussanne en blanc, Saint-Joseph est apprécié pour ses puissants arômes, son élégance et sa complexité en bouche.
 
 

La Confrérie du Saint-Péray

 
Créée en avril 1990 par son Grand Maitre HonoraireLogo Fondateur Gérard MALLEN, elle a pour but de faire connaitre et apprécier les vins, Groupe confrerie saint peraytranquilles et effervescents de l’Appellation d’origine contrôlée de Saint-Péray. La Confrérie participe en tenue aux couleurs de la ville à de nombreuses manifestations ; elle partage avec d’autres Confréries la volonté de promouvoir les vins de Saint-Péray au sein de l’ambassade Rhône-Alpes du Terroir, du Goût et de la Gastronomie. Chaque année, elle organise la fête de Saint-Vincent, patron des vignerons, la journée prestige et le marché aux vins des Côtes du Rhône Septentrionales et Méridionales le premier week-end de septembre qui accueille environ 10.000 visiteurs.

La Confrérie est présente dans la région, en Drôme, Loire, Ain, Ardèche à l'invitation des confréries amies partageant le même dynamisme et le même désir de valorisation de leurs productions. Des chapitres d'intronisation ont lieu au cours des manifestations dans l'année. Depuis le 1er septembre 1990, où le célèbre Jacques Pic, originaire de Saint-Péray, fut le premier intronisé, de nombreuses personnes ont été reçues au sein de la Confrérie, comme des grands chefs cuisiniers Pierre Orsi, Michel Troisgros, Régis Marcon, Michel Chabran, Guy Savoy, Michel Rochedy, Alain Pic, Ludovic Sinz, Anne-Sophie Pic, Pierre Reboul et David Muller.

De nombreux grands maîtres de confréries, des préfets, députés, sénateurs et conseillers généraux, ainsi que des personnes d'Allemagne, du Danemark et des Pays-Bas ont eu également cet honneur, sans oublier la championne olympique Cécile Nowak. Le livre d'or, ouvert en septembre 1990, recueille les signatures de tous ces illustres visiteurs.
www.confrerie-du-saint-peray.fr